Fès: Nasser Bourita s’entretient avec le ministre palestinien des Affaires étrangères

NASSER BOURITA S’ENTRETIENT À FÈS AVEC LE MINISTRE PALESTINIEN DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita s’est entretenu, mardi à Fès, avec le ministre palestinien des Affaires étrangères, Riyad Al-Maliki, en marge des travaux du 9ème Forum mondial de l’Alliance des civilisations des Nations Unies (UNAOC).





Dans une déclaration à la presse, M. Bourita a indiqué que ces entretiens s’inscrivent dans le cadre des contacts permanents et de la concertation continue entre les deux pays, conformément aux directives de SM le Roi Mohammed VI et du président palestinien, Mahmoud Abbas.

Il a souligné que des visites bilatérales auront lieu prochainement pour discuter des moyens de renforcer la coopération entre le Royaume du Maroc et l’État de Palestine dans tous les domaines d’intérêt commun, notamment économique et commercial, ainsi que la coordination et concertation politique entre les deux pays sur l’évolution de la question palestinienne, notamment au niveau du continent africain.

À cet égard, M. Bourita a exprimé le soutien du Maroc, sur hautes instructions royales, aux droits légitimes du peuple palestinien et son rejet de toute atteinte à ces droits, soulignant que SM le Roi, président du Comité Al Qods, accorde une attention particulière à la préservation du statut juridique et historique de la ville sainte et rejette toute atteinte à ce statut.




Il a ajouté que le Souverain voue une grande considération et un grand respect à son Excellence le président palestinien Mahmoud Abbas, précisant que Sa Majesté le Roi exprime toujours la position constante du Royaume du Maroc à l’égard de la question palestinienne, en particulier le droit des Palestiniens à un État souverain et viable sur les frontières de juin 1967, avec Al Qods-Est comme capitale.

De con côté, M. Al-Maliki a affirmé que ses entretiens avec M. Bourita ont constitué une opportunité pour discuter des moyens de préserver l’élan de la relation historique solide qui lie le Royaume du Maroc à l’État de Palestine et de poursuivre le dialogue sur diverses questions d’intérêt commun.

Le ministre palestinien des Affaires étrangères a souligné la détermination de son pays à déployer tous les efforts possibles pour renforcer et développer les relations bilatérales avec le Royaume du Maroc et à poursuivre les discussions dans l’intérêt de l’État de Palestine et des droits du peuple palestinien.