Insultes et menaces : 3 journalistes portent plainte contre ElGrandeToto

INSULTES ET MENACES : TROIS JOURNALISTES PORTENT PLAINTE CONTRE ELGRANDETOTO

Trois journalistes ont déposé plainte contre Taha Fahsi, alias El Grande Toto, pour « menaces » et « insultes » à leurs encontre lors de son audience au tribunal de première Instance de Casablanca, le 16 novembre.




Les plaintes ont été présentées au parquet de Casablanca et enregistrées par Ayoub Jawadi, Aziz Safieddine et Achraf Dahan.

Les journalistes reprochent au rappeur ElGrandeToto des actes criminels représentés par des « menaces de commettre des crimes et des délits contre des personnes, insultes et calomnies ».

On s’attend à ce que le ministère public transmette cette plainte à la Wilaya de Casablanca afin d’approfondir l’enquête à ce sujet, et confronter ElGrandeToto aux accusations portées contre lui par la presse.

Il convient de noter que Taha Fahsi avait tenu des propos indécents et insultants contre un certain nombre de journalistes présents lors de sa première audience au tribunal de Première Instance (TPI) d’Ain Sebaa à Casablanca dans l’affaire de la plainte déposée par le journaliste Mohamed Tijjini pour menace, mais également un policier pour insulte.




En effet, le rappeur marocain ElGrandeToto s’est présenté sans ses avocats alors que les plaignants, le journaliste Mohamed Tijjini et le policier insulté étaient également absents.

ElGrandeToto s’en est pris aux journalistes présents en les insultant dans l’enceinte du Tribunal alors qu’ils faisaient leur travail usant d’un langage violent, allant jusqu’à profaner le sacré.

La scène a été documentée par les caméras de l’institution judiciaire.

Cela devrait s’ajouter à un dossier d’accusations déjà bien lourd.

D’ailleurs, le Syndicat national de la presse marocaine a exprimé, dans un communiqué, sa solidarité avec les journalistes victimes d’insultes et de menaces, dénonçant les méthodes d’intimidation du rappeur ElGrandeToto.