L’Algérie accuse le Maroc de vouloir déstabiliser la France

L’ALGÉRIE ACCUSE LE MAROC DE VOULOIR DÉSTABILISER LA FRANCE

L’Algérie accuse le Maroc de mener des activités secrètes avec des organisations musulmanes afin de déstabiliser la France. Elle aurait transmis un rapport à Paris en ce sens.




L’Algérie porte à nouveau de graves accusations contre le Maroc. Les services secrets algériens ont transmis un rapport sécuritaire à leurs homologues français pour « les mettre en garde contre des activités subversives menées par des lobbys marocains sur le territoire français », rapporte Maghreb Intelligence.

Le rapport indique que le Maroc travaille secrètement à infiltrer de nombreuses organisations musulmanes qu’il finance, afin d’espionner des intérêts français ou de lancer des opérations de déstabilisation de certaines institutions publiques françaises.

Les services secrets algériens accusent par ailleurs le Maroc d’instrumentaliser les adhérents de plusieurs associations religieuses pour les utiliser comme des potentiels espions au sein des administrations françaises.

Les services secrets algériens affirment détenir des informations attestant « le rôle malsain en France et menaçant l’ordre public » des deux plus importantes associations musulmanes françaises proches du Maroc que sont l’Union des mosquées de France et la Fédération nationale des musulmans de France.

Ce rapport est perçu comme l’un des axes de la nouvelle stratégie algérienne visant à réduire de façon significative l’influence du Maroc sur les élites dirigeantes françaises, et ce, en contribuant au refroidissement grandissant des relations entre Paris et Rabat.