Le match Belgique-Maroc vu par la presse internationale

LE MATCH BELGIQUE-MAROC VU PAR LA PRESSE INTERNATIONALE

La presse internationale est particulièrement séduite par la performance héroïque des Lions de l’Atlas, ce dimanche 27 novembre, face à la Belgique de Kevin de Bruyne (2-0).




Si la presse belge est désagréablement surprise, les médias internationaux sont impressionnés par ces Lions, auteurs d’une performance XXL face aux demi-finalistes en titre (2-0).

«Une Belgique insipide se fait surprendre par le Maroc», s’inquiète RTBF. «Les Diables sont tombés pour leur 50e match en Coupe du monde (0-2)», ajoute Dernière Heure, avant de poursuivre ainsi: «globalement en manque d’inspiration, la Belgique a perdu face au Maroc et se retrouve en grand danger».

«Le Maroc punit la Belgique et entrevoit la qualification», écrit le Journal de Montréal, insistant sur le fait que les Lions de l’Atlas sont «maitres de leur destin». «Les Marocains battent la Belgique: La situation dans le groupe croate se complique au maximum», affirme, pour sa part, le média corate Net.hr.

Pour L’Equipe, le Maroc «a remporté un précieux succès» et «réalisé un authentique exploit».




«Le Maroc casse la Belgique», titre So Foot, qui qualifie les Lions de «solide et réaliste», évoquant une «superbe performance».

«Les joueurs qataris peuvent être jaloux. L’équipe du Maroc a joué, elle, comme à la maison», écrit Le Monde en référence au public marocain, fortement présent, ce soir.

«Le Maroc étourdit la Belgique dans un autre choc de la Coupe du monde 2022», titre, pour sa part, Al Jazeera. «Le Maroc retrouve la victoire, 24 ans plus tard, en Coupe du Monde», ajoute Sport, en Espagne.

«Dans un duel très équilibré, l’inefficacité belge a été flagrante et sanctionnée par deux buts qui ont placé (bien que provisoirement) le Maroc à la première place du groupe F», analyse, de son côté Publico, au Portugal.

«Une superbe performance du Maroc en seconde période a assuré une mémorable victoire», écrit beIN Sports.