Maroc-Canada: les Lions de l’Atlas ont RDV avec l’histoire

MAROC-CANADA : LES LIONS DE L’ATLAS ONT RENDEZ-VOUS AVEC L’HISTOIRE

LE MAROC IRA CHERCHER LA QUALIFICATION À TOUT PRIX, CE JEUDI 1ER DÉCEMBRE À 16 HEURES, QUAND LES HOMMES DE WALID REGRAGUI AFFRONTERONT LE CANADA, LEUR DERNIER MATCH EN PHASE DE GROUPE DE LA COUPE DU MONDE 2022.




Les joueurs de l’équipe nationale ont rendez-vous avec l’histoire dans quelques heures, pour réitérer l’exploit de la génération dorée de 1986 au Mexique. Le coup d’envoi de la rencontre sera donné à 16h00 dans le stade Al Thumama.

Le match sera retransmis sur Arryadia TNT, beIN Sports HD1 Max, beIN Sports 2 FR, Al Aoula HD, beIN Sports Connect et Alkass EXTRA One HD.

La rencontre sera officié par l’arbitre brésilien Raphaël Claus.

Le Maroc aborde son dernier match du Groupe F avec confiance après avoir vaincu la Belgique dimanche (2-0), une équipe qui occupe la 2ème place au classement mondial de la FIFA, et concédé le nul face à la vice-championne du monde, la Croatie (0-0) lors de son premier match.




Dans une performance remarquable, les Lions de l’Atlas n’ont laissé aucune chance à une équipe belge sans inspiration qui manquait de fluidité malgré une richesse de talent dans leur effectif.

Le Maroc a enregistré plus de tirs cadrés même si les Red Devils ont dominé la possession et ont finalement été plus cliniques, inscrivant deux buts en seconde période.

Un match nul contre le Canada, déjà éliminé du tournoi, garantirait au Maroc une place en huitièmes de finale.

Ils pourraient même progresser sur une défaite, selon le résultat du match de la Belgique contre la Croatie qui se jouera au même moment.




Le Canada, un adversaire de taille

La sélection marocaine, même sous sa forme actuelle, saura que le Canada n’est pas un jeu d’enfant.

Ils ont eu la malchance de perdre leur premier match contre la Belgique après avoir dominé de larges segments du match et se sont bien enchaînés au milieu de terrain, créant plusieurs occasions.

En fin de compte, ce sont les finitions capricieuses qui leur ont coûté, y compris un penalty raté par Alphonso Davies du Bayern Munich.

Walid Regragui en est conscient, et a estimé que la rencontre sera de taille pour ses joueurs et qu’une défaite sera un échec pour lui.

« Ça sera difficile. C’est une finale pour nous. Le Canada aura de l’orgueil, et rien à perdre. Nous on a beaucoup de choses à gagner ou à perdre. Ça dépend d’où on va placer notre curseur au niveau mental.




Mais on a bien récupéré », a-t-il déclaré, avant d’ajouter: « On sait pourquoi on est venu. On est motivé. Rien n’est gagné, mes joueurs le savent. Certains ne sont pas à 100%, mais ils sont prêts à se battre. Sur le plan mental, ils répondent présents. Mais on n’a pas beaucoup de chance sur les blessures, c’est vrai ».

En effet, le Coach des Lions ne pourra pas compter sur Selim Amallah, tandis que Yassine Bounou reprendra le contrôle des cages après avoir cédé sa place à Munir El Mohamedi lors du match face à la Belgique pour cause de vertiges.

La Croatie et le Maroc sont en tête du groupe avec 4 points, alors que la Belgique est troisième (3 pts), devant le Canada (4e/0 pt), déjà éliminé.