Mondial 2022 (Maroc-Canada): les Lions de l’Atlas veulent prendre leur destin en main

MONDIAL 2022 (MAROC-CANADA) : LES LIONS DE L’ATLAS VEULENT PRENDRE LEUR DESTIN EN MAIN

L’équipe du Maroc appréhende son dernier match de poule face au Canada, avec la volonté de l’emporter et de poinçonner son ticket pour les huitièmes de finale du Mondial 2022 sans attendre les autres résultats de son groupe F, a affirmé le sélectionneur national Walid Regragui.




Certes, le duel sera ardu face à des Canadiens libérés de toute pression après leur élimination précoce, mais les joueurs marocains sont déterminés à signer une victoire synonyme de qualification aux huitièmes de finale, a souligné le sélectionneur national Walid Regragui lors d’une conférence de presse d’avant-match.

Les joueurs sont prêts mentalement et physiquement pour négocier la rencontre avec la même fougue qu’avant, a-t-il assuré, ajoutant que même si l’adversaire n’a plus rien à perdre et jouera pour sauver l’honneur, la sélection nationale a la capacité et l’enthousiasme nécessaires pour sceller le sort du match sans se perdre dans les calculs et les scénarios.

Walid Regragui a, également, mis l’accent sur l’aspect mental, soulignant que les joueurs sont appelés à oublier les résultats des deux matches précédents et de focaliser leur énergie sur le duel contre le Canada, dont l’issue sera décidée sur des détails.




Il faut également gérer la partie, produire un bon football et se fier à son propre jeu et non à celui de l’adversaire, a prôné le sélectionneur national.

Walid Regragui a, en outre, évoqué l’état de santé de Yassine Bounou, qui a demandé à être remplacé juste avant le coup d’envoi contre la Belgique, assurant que le gardien de but des Lions de l’Atlas se porte bien et sera fin prêt pour le match contre Canada.

De son côté, le joueur de l’équipe nationale Bilal El Khannous a assuré que le groupe est déterminé à l’emporter face au Canada, qui est une équipe respectable et jouissant de bons capacités et talents footballistiques.

Les joueurs sont conscients qu’ils doivent sceller le sort de la qualification par eux-mêmes et se trouvent dans une condition mentale qui les prédispose à faire un match de haut niveau, a-t-il insisté.




Le sélectionneur du Canada, John Herdman a, lui, affirmé que la rencontre ne sera pas de tout repos face à une équipe du Maroc qui a produit un football de haut niveau et qui est assez motivée pour signer un bon résultat, mettant en avant le rôle des supporters marocains qui ont fortement pressé lors des deux premiers matches.

Dans une conférence de presse similaire, le sélectionneur du Canada John Herdman a estimé que cette rencontre sera différente et particulière, lors de laquelle son équipe cherchera à faire ses preuves et éviter le compteur à zéro.

Après deux journées, la Croatie est en tête du groupe F avec 4 points, devançant au goal-average le Maroc. La Belgique est troisième avec 3 unités et le Canada ferme la marche (0 pts).