Le Maroc n’aurait pas atteint les 8e si Vahid Halilhodzic n’avait pas été limogé

« LE MAROC N’AURAIT PAS ATTEINT LES 8E SI VAHID HALILHODZIC N’AVAIT PAS ÉTÉ LIMOGÉ »

LES JOUEURS MAROCAINS SONT PLUS PRODUCTIFS DEPUIS L’ARRIVÉE À LA TÊTE DE LA SÉLECTION NATIONALE DE WALID REGRAGUI, SELON KARIM EL AHMADI, ANCIEN LION DE L’ATLAS.




Invité à se prononcer sur la prestation de l’équipe marocaine au Qatar, le Marocco-néerlandais a fait part de sa fierté, surtout par rapport à la prestation de son ancien coéquipier Sofyan Amrabat. Karim El Ahmadi fait partie des joueurs marocains qui ont participé à la Coupe du monde Russie 2018 avec Hervé Renard. Sur le plateau d’ESPN, l’ancien joueur de l’Ittihad considère que le Maroc n’aurait pas atteint ce niveau au Mondial si Vahid Halilhodzic n’avait pas été limogé. Il estime que l’arrivée de Walid Regragui a ramené la paix au sein de l’équipe, avec des joueurs plus détendus et aptes à se donner au travail.




« Tous les joueurs en sélection marocaine se réjouissent de la présence du nouvel entraîneur et se sentent beaucoup plus à l’aise avec un bon feeling de groupe. Ce n’était pas du tout le cas avec Vahid », a déclaré Karim El Ahmadi. Pour l’ancien international, chaque membre de l’équipe est à sa place, mais celui dont il est le plus fier est le milieu de terrain, Sofyan Amrabat. « Je pense que Sofyan, avec le duo central, est l’un des joueurs les plus importants de l’équipe nationale marocaine », a-t-il déclaré.« J’ai joué avec lui à Feyenoord, c’est vraiment une personnalité. Il devenait grincheux à chaque fois qu’il n’était pas aligné », a-t-il ajouté.