Youssoufia: une femme mariée et ses 4 amants arrêtés

YOUSSOUFIA: UNE FEMME MARIÉE ET SES QUATRE AMANTS ARRÊTÉS

UNE FEMME MARIÉE ET MÈRE DE DEUX ENFANTS A ÉTÉ ARRÊTÉE À YOUSSOUFIA EN COMPAGNIE DE SES QUATRE AMANTS. LA PRÉVENUE RECEVAIT SES COMPAGNONS CHEZ ELLE QUAND SON MARI PARTAIT TRAVAILLER.




Le tribunal de première instance de Youssoufia a fixé au 5 décembre le début du procès d’une femme et de ses quatre amants, tous accusés d’adultère.

Le quotidien Assabah rapporte, dans son édition du vendredi 2 décembre, que les cinq mis en cause ont été placés il y a deux semaines en détention préventive après leur interpellation par les éléments de la gendarmerie de Chemaia suite à une plainte du mari de la femme incriminée.

Après avoir été placés en garde à vue, ils ont été déférés devant le procureur du Roi auprès du tribunal de première instance qui les a poursuivis pour les chefs d’inculpation d’adultère, violation de domicile pendant la nuit et mauvais exemple donné aux enfants.

Une source proche de l’enquête indique que la prévenue profitait des absences de son mari, qui travaillait la nuit, pour accueillir ses amants chez elle.




L’un de ses concubins lui rendait souvent visite à la maison, malgré la présence de ses deux enfants. Les voisins ont fini par comprendre et ébruiter l’affaire.

Le quotidien Assabah souligne que sitôt informé, le mari a tendu un piège à sa femme.

L’infidélité a été confirmée par les deux enfants qui ont relaté les scènes qui se déroulaient dans la maison pendant son absence.

Confrontée à des preuves irréfutables, la femme a fini par reconnaitre son infidélité et à donner les noms de ses amants à son mari.

L’homme a alors porté plainte contre son épouse et ses quatre amants, dont trois sont mariés, qui ont été placés en garde à vue avant d’être déférés devant le procureur du Roi qui a ordonné leur incarcération.