Maroc: des drones pour traquer les trafiquants et leur marchandises

MAROC: DES DRONES POUR TRAQUER LES TRAFIQUANTS ET LEUR MARCHANDISES

LA MULTIPLICATION DES DÉPÔTS DE STOCKAGE DU CANNABIS DANS LES FAUBOURGS SITUÉS ENTRE TANGER ET LARACHE POUSSE LES SERVICES DE LA GENDARMERIE À UTILISER DES DRONES POUR TRAQUER LES TRAFIQUANTS.




Le drone est devenu un outil précieux pour les services de la gendarmerie royale.

Ils utilisent cette nouvelle arme dans le cadre d’une vaste opération dont l’objectif est d’encercler les zones montagneuses pour traquer les dépôts de stockage du cannabis qui se multiplient dans des faubourgs situés entre Tanger et Larache et détecter par ricochet les lieux où est cultivée cette plante, rapporte le quotidien arabophone Assabah.

L’opération a été une réussite. Près de 40 tonnes de cannabis ont été saisies par les gendarmes dans un dépôt de la commune de Zâaroura.

Ils sont également tombés sur des tonnes de cannabis stockées par un élu à l’intérieur de sa maison. Celui-ci est en cavale. Le parquet compétent de Tanger a d’ailleurs émis un mandat d’arrêt national contre lui.

Outre la saisie d’importantes quantités de cannabis, les gendarmes ont également arrêté des individus déclarant s’approvisionner dans les dépôts situés dans ces périphéries et dont les propriétaires vivent dans les villes avoisinantes.