Retrouvé mort à Rouen, le corps de Marwane rapatrié au Maroc

RETROUVÉ MORT À ROUEN, LE CORPS DE MARWANE BIENTÔT RAPATRIÉ AU MAROC

Le corps de Marwane, un jeune homme de 25 ans, retrouvé mort dans une malle en plastique à Rouen, sera rapatrié au Maroc, après les obsèques qui ont eu lieu vendredi 2 décembre 2022. De leur côté, les enquêteurs poursuivent les investigations pour élucider cet homicide « volontaire » qui serait commis par un ami de la victime.




Les obsèques de Marwane Souidi se sont déroulées vendredi à la mosquée d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), où vivait la famille de la victime avant d’emménager dans l’Oise, rapporte L’Oise-Hebdo.

La suite ? Le corps du jeune homme sera rapatrié au Maroc.

Marwane était « quelqu’un de discret, qui n’a pas de conflit avec les gens », décrit un proche, assurant qu’il n’était pas un « délinquant » ni un « bagarreur ».

Depuis l’arrestation du principal suspect, son ami Jérémy Baraquin., 31 ans, les versions diffèrent.

Dans une déclaration à la police judiciaire d’Évry, plusieurs témoins ont affirmé que les deux jeunes hommes se seraient connus dans un « milieu festif » et plus précisément des Rave parties, « où les drogues de synthèse circulent lors des soirées ».




« Marwane ne fréquentait pas des rave parties, comme on peut l’entendre […] On entend tout et n’importe quoi », a réagi Zakia, la tante de la victime sur le plateau de TPMP.

Début novembre, Naïm B. avait pourtant affirmé au Figaro que son grand-frère aimait faire la fête. Les enquêteurs travaillent à faire la lumière sur ce meurtre.

Le 24 novembre, le corps sans vie de Marwane Souidi, 25 ans, vivant à Lagny-le-Sec (Oise), avait été retrouvé dans une malle en plastique entreposée dans une fosse d’ascenseur à Rives-en-Seine près de Rouen (Seine-Maritime), rapportait Le Parisien.

La famille du jeune homme avait signalé sa disparition le 21 septembre dernier. Depuis ce jour, il n’avait plus donné signe de vie après avoir passé une soirée chez son ami, Jeremy B. à Arpajon (Essonne).