Un commentateur turc viré après le but de Hakim Ziyech

UN COMMENTATEUR TURC VIRÉ APRÈS LE BUT DE HAKIM ZIYECH

UN COMMENTATEUR TURC A ÉTÉ VIRÉ EN MILIEU DE LA RENCONTRE ENTRE LE MAROC ET LE CANADA. IL VENAIT D’ÉMETTRE UN COMMENTAIRE APRÈS LE BUT MARQUÉ PAR L’INTERNATIONAL MAROCAIN HAKIM ZIYECH À LA QUATRIÈME MINUTE DE JEU.




Alper Bakircigil paie cher son commentaire émis juste après le but marqué à la 4ᵉ minute de jeu par Hakim Ziyech. Il a informé les téléspectateurs que le but de la star de Chelsea n’était pas le plus rapide de la coupe du monde, et que c’est Hakan Sukur qui détient le record du but le plus rapide jamais marqué lors d’un Mondial. Un commentaire qui n’a visiblement pas plu aux responsables du diffuseur public turc TRT. Il sera d’abord remplacé pendant la première-temps avant d’être viré. « J’ai été suspendu de la chaîne TRT, où j’ai travaillé fièrement pendant de nombreuses années, après l’événement qui a eu lieu aujourd’hui. La séparation est incluse dans l’amour. J’espère vous revoir. Au revoir », a écrit Alper Bakircigil sur Twitter pour annoncer son limogeage.




Un tweet qui sera par la suite supprimé. À l’origine de ce limogeage, la mention du nom de Hakan Sukur à la télévision turque. Star majeure en Turquie au cours de sa carrière, Sukur a marqué 51 buts en 112 apparitions. L’ancien attaquant de l’Inter Milan et de Galatasary a marqué le but le plus rapide de l’histoire de la coupe du monde, en marquant juste après 11 secondes de jeu en 2002. Après sa retraite, il s’est lancé en politique. Par la suite, il sera soupçonné d’avoir des liens avec des groupes terroristes. Accusés d’avoir joué un rôle clé dans la tentative de coup d’État ratée de la Turquie en 2016, l’ex-international turc et sa famille ont fui aux États-Unis.