(Vidéo) Demi finale Maroc-France: les Algériens supportent les Lions de l’Atlas

(VIDÉO) DEMI FINALE MAROC-FRANCE: LES ALGÉRIENS S’ALIGNENT DERRIÈRE LES LIONS DE L’ATLAS

Malgré le boycott des autorités algériennes, malgré la rupture des relations diplomatiques entre Rabat et Alger et la non-participation des Fennecs au Mondial au Qatar, les supporters algériens (le peuple pas les dirigeants) apportent leur soutien au Maroc, premier pays d’Afrique et du monde arabe à atteindre les demi-finales d’une coupe du monde. Les Lions de l’Atlas affrontent la France ce mercredi.




L’équipe d’Algérie n’est pas présente à la coupe du monde qui se déroule au Qatar, mais les supporters manifestent de l’intérêt pour la compétition. À l’origine de cet engouement, les exploits réalisés par les Lions de l’Atlas qui ont décroché leur première qualification en demi-finale à un Mondial. « Ils me disent qu’ils sont de tout cœur avec nous. Ils sont fair-play », confie au journal Le Monde Bouchra Adiel, cogérante d’une pâtisserie à Alger, spécialisée dans des préparations culinaires marocaines, par ailleurs entrepreneuse binationale de 38 ans, née à Fès et installée en Algérie depuis une dizaine d’années. Et d’enchaîner : « J’ai même reçu un SMS de félicitation d’un habitué après la victoire face au Portugal. »




Selon Nadia, un médecin de 45 ans, il s’agit d’un « soutien naturel en raison de notre proximité géographique et culturelle ». « Nous sommes comme des cousins », estime pour sa part Salah, un cadre de 40 ans, originaire d’Oued Souf, dans le sud du pays. Il regarde avec « plaisir » les matchs du Maroc qui réussit sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. « Ils sont en train de réussir là où nous avons échoué », dit-il. « À l’origine, avant la création des États, nous ne formions qu’un seul peuple uni. Malgré les désaccords entre les gouvernants, les peuples algérien et marocain sont restés proches », considère Mehdi Larbi, derrière le comptoir de son commerce, espérant que cet élan fraternel perdurera au-delà de la compétition.