Expulsé de Tunisie, le prince Moulay Hicham donne sa version des faits

EXPULSÉ DE TUNISIE, LE PRINCE MOULAY HICHAM DONNE SA VERSION DES FAITS

Le prince Moulay Hicham, cousin du roi Mohammed VI, a été expulsé de Tunisie le 19 janvier sans qu’une justification convaincante ne soit donnée.




Cependant, malgré cette expulsion, il a participé à une conférence à distance sur la situation politique dans le pays.

Il a expliqué qu’il souhaitait être présent pour la conférence organisée par Le Monde diplomatique le 21 janvier, mais qu’une « force majeure » l’en a empêché.

Il a tout de même décidé de participer à distance, car cette conférence était une occasion spéciale pour lui en raison de son amour et de son attachement profond pour la Tunisie et pour Le Monde diplomatique.

Le prince a discuté de la genèse et des conséquences du printemps arabe, notamment en Tunisie, un sujet qu’il a déjà abordé par le passé et qui lui a valu d’être expulsé une première fois en 2017.

Le prince Moulay Hicham a été expulsé dès son arrivée en Tunisie, à bord du même avion qui l’y avait amené depuis Casablanca.




Le cousin du roi Mohammed VI a indiqué qu’il était venu en Tunisie pour participer à un symposium sur l’état actuel du printemps arabe et ses perspectives.

Il a souligné que c’était une occasion spéciale pour lui, car il a beaucoup d’amour et un attachement profond pour la Tunisie en tant que culture et civilisation, ainsi que pour Le Monde diplomatique.

Il a ajouté que c’est un sujet de prédilection pour lui, mais cela lui a valu d’être expulsé de Tunisie deux fois en l’espace de quelques années.

Il est important de noter qu’il n’y a pas eu d’explication officielle de la part des autorités tunisiennes quant aux raisons de cette expulsion, cependant il a été rapporté que cette expulsion pourrait être liée aux opinions politiques et aux positions exprimées par le prince sur les questions de démocratie et de droits de l’homme dans la région.