(Vidéo) Le TGV Al Boraq se déplace pour la 1ère fois à Marrakech

(VIDÉO) LE TGV AL BORAQ SE DÉPLACE POUR LA PREMIÈRE FOIS À MARRAKECH

Le Maroc s’est engagé à moderniser son système ferroviaire en développant un train à grande vitesse (TGV) qui permettra de réduire les temps de parcours entre les grandes villes du pays.




Le TGV Al Boraq s’est déplacé pour la première fois à Marrakech! Le pays a réussi à réaliser un test réussi du TGV marocain sur les voies existantes menant à Marrakech.

Cette première course inaugurale du train à grande vitesse Al Boraq, qui atteint une vitesse maximale de 320 km/h, s’inscrit dans le cadre des préparatifs pour le 11ème congrès mondial du TGV qui se tiendra à Marrakech du 7 au 10 mars prochain.

Le congrès, qui se déroulera au palais des congrès, est organisé en coopération avec l’Union Internationale des Chemins de Fer (UICF) sous le thème: « La grande vitesse compatible avec notre planète ».

Plus de 1500 personnes, y compris des acteurs, des experts et des chercheurs de la technologie de train à grande vitesse, y assisteront.




Le Royaume du Maroc a choisi de se concentrer sur la mise en place d’un système de transport ferroviaire moderne pour répondre aux besoins croissants de mobilité de sa population, mais aussi pour renforcer sa position en tant que destination touristique internationale.

Le train à grande vitesse marocain a été développé en collaboration avec des entreprises françaises et espagnoles et est équipé des dernières technologies en matière de sécurité, de confort et d’environnement pour des trajets rapides et confortables entre les principales villes du pays, tels que Tanger, Casablanca et Marrakech.

Le projet de train à grande vitesse vise également à stimuler le développement économique en créant de nouveaux emplois et en améliorant les conditions de vie des populations locales.