Ramadan: les marocains décus par les caméras cachées

RAMADAN : LES CAMÉRAS CACHÉES CONTINUENT DE DÉCEVOIR LES MAROCAINS

Les Marocains ont récemment exprimé leur mécontentement face aux caméras cachées diffusées pendant le mois de Ramadan, une période importante où les programmes de télévision sont très populaires. En particulier, l’émission « Mchiti fiha » diffusée sur 2M a reçu des critiques négatives de la part du public.




L’émission « Mchiti fiha » diffusée sur 2M a été diffusée après la rupture du jeûne (ftour) et a été considérée comme répétitive et sans intérêt par de nombreux téléspectateurs.

Certains internautes ont même qualifié l’émission de « nulle » et ont exprimé leur frustration quant au fait qu’ils ne connaissaient même pas l’identité de la victime.

De plus, les Marocains ont également dénoncé l’émission « Fassil wa nouwassil » diffusée sur MBC5, qui présente des canulars et des mises en scène de situations embarrassantes.

Les militants ont dénoncé l’utilisation de mots inappropriés par la présentatrice Fati Jamali pour provoquer l’invité du premier épisode, Ahmed Shawky.

Bien que le son ait été coupé pour le public, les téléspectateurs ont souligné que ce type de comportement reste inacceptable et ne devrait pas être toléré dans une émission de télévision.

Cependant, il y a eu également des programmes télévisés bien accueillis par les Marocains, notamment la série télévisée « Tri9 Lwerd », diffusée sur la première chaîne, la deuxième et MBC5.

Cette série a été appréciée pour son contenu de qualité et son respect des aspirations des téléspectateurs.

En somme, bien que la programmation télévisée pendant le mois de Ramadan soit très attendue, les Marocains ont clairement exprimé leur désapprobation pour les émissions de caméras cachées répétitives et de qualité inférieure, ainsi que pour les comportements inappropriés dans les émissions de canulars.