Coronavirus: Moulay Hafid Elalamy fait un don de 200 millions de dirhams au Fonds spécial

Le ministre de l’Industrie a fait don de 200 millions de dirhams au fonds spécial pour la gestion de la pandémie de coronavirus



– Un nouveau donateur pour le fonds spécial pour la gestion de la pandémie de coronavirus. Le ministre de l’Industrie et patron du groupe Saham, Moulay Hafid Elalamy, a fait don de 200 millions à l’initiative mise en place par le roi Mohammed VI. Ce don ne proviendra pas de l’une des entreprises dirigées par MHE, mais sera issu de ses propres fonds, apprend-on de source proche du ministre.
Les autres donateurs:
Le groupe OCP a annoncé un don de 3 milliards de dirhams au fonds géré par le roi Mohammed VI. Ainsi, «au cœur du dispositif de solidarité, l’Université Mohammed VI Polytechnique, plateforme de référence pour l’éducation en ligne, mettra à disposition ses ressources digitales et son savoir-faire», annonce l’Office Chérifien des Phosphates qui explique également « mettre à contribution ses programmes, notamment Act4Community et AlMoutmir, et ses infrastructures (sociales, médicales, etc.) ».



– Dans un acte citoyen, les employés du Parlement, chambres des représentants et des conseillers confondues, ont décidé de faire don du tiers de leur salaire, alors que les parlementaires, eux, offrent un mois d’indemnités. Cette décision intervient sur « initiative collective propre ».

– Les membres du gouvernement ont décidé de faire don d’un mois de salaire comme contribution.
– Sur proposition de son actionnaire principal, le Conseil d’Administration de la holding Royale Al Mada a fait don de 2 milliards de dirhams, comme contribution au fonds de gestion la pandémie du virus Corona.
– La société Afriquia, dont le ministre de l’Agriculture et de la Pêche maritime Aziz Akhannouch est le plus grand actionnaire, a décidé de « contribuer à hauteur du dixième » du fonds spécial nommé Fonds pour la gestion de la pandémie du virus Corona, soit un don d’un milliard de dirhams.



– Bank Of Africa, de Othman Benjelloun, a également fait un don d’un milliard de dirhams, qui équivaut aux résultats d’un semestre d’activité de ce groupe bancaire panafricain.

Doté de 10 milliards de dirhams, le fonds est réservé, essentiellement à la prise en charge des dépenses de mise à niveau du dispositif médical, en termes d’infrastructures adaptées et de moyens supplémentaires à acquérir, dans l’urgence, pour traiter dans de bonnes conditions les personnes qui seraient atteintes par le virus.
Il est dédié également au soutien de l’économie nationale pour faire face aux chocs induits par cette pandémie à travers des mesures qui seront proposées par le CVE, en vue d’atténuer, notamment, les impacts sur le plan social.



À lire aussi:

Coronavirus au Maroc: les instructions du Roi Mohammed VI




(Vidéo) Coronavirus au Maroc: «L’heure est grave», avertit un médecin marocain




Coronavirus: le Maroc va-t-il déclarer l’état d’urgence ?





Coronavirus au Maroc: quel est le vrai du faux ?




Le Maroc mobilisé pour faciliter le retour des touristes étrangers vers leurs pays




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *