Une ministre marocaine remet Macron à sa place

La ministre marocaine du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale, Nadia Fettah Alaoui a recadré le président français Emmanuel Macron après un message sur Twitter.




Nadia Fettah Alaoui a fait le point sur des mesures prises par le Maroc pour faciliter le rapatriement des touristes étrangers, surtout Français, dans leurs pays d’origine.
Elle n’a pas manqué de réagir au tweet controversé du président Emmanuel Macron.




Ce message sans gravité extrême a suscité la colère au Maroc. En fait, c’est le l’expression « au plus vite » qui a déclenché l’indignation des Marocains qui accusent Macron de s’être trompé d’époque.
«Un dispositif spécial a été mis en place, notamment à travers l’autorisation de près d’une centaine de vols spéciaux qui ont permis le rapatriement de plusieurs milliers de touristes, l’augmentation de la capacité des derniers vols commerciaux de Royal Air Maroc et du nombre de rotations, la mobilisation de toutes les autorités compétentes dans plusieurs aéroports, ainsi que la sensibilisation des tours-opérateurs et de leurs compagnies partenaires», a fait savoir la ministre.




Nadia Fettah Alaoui a profité de cette occasion pour recadrer le président Macron:
«Le Maroc n’agit nullement par injonction ou sur un ordre inapproprié d’autorités étrangères. Notre pays traite les touristes de toutes les nationalités sur un même pied d’égalité», a martelé Nadia Fettah, réagissant ainsi au tweet controversé du président français, Emmanuel Macron.
«Le Royaume du Maroc, qui a pris très tôt la mesure de la problématique du coronavirus, a été parmi les premiers pays à prendre des mesures drastiques mais nécessaires, d’autant plus que la majorité des cas d’infection au Maroc sont des cas importés, provenant majoritairement de trois pays européens», a-t-elle conclu.




À lire aussi:

L’ex-international marocain Abdeslam Ouaddou recadre Emmanuel Macron





Le Maroc mobilisé pour faciliter le retour des touristes étrangers vers leurs pays






La Chine “fortement indignée” par un tweet de Donald Trump




Coronavirus: le Roi ordonne la mise en place d’un fonds spécial de 10 milliards de dirhams




(Vidéo) Coronavirus au Maroc: «L’heure est grave», avertit un médecin marocain




Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *