Ambassadeur du Maroc à Rome: impossible de rapatrier les corps des Marocains morts en Italie

L’ambassadeur du Maroc à Rome, Youssef Bella, a déclaré qu’il était impossible, dans les conditions actuelles imposées par la propagation du coronavirus, de procéder au rapatriement des dépouilles des Marocains décédés en Italie.




L’ambassadeur du Maroc à Rome, Youssef Bella, a déclaré que, dans ces conditions exceptionnelles, il était pratiquement impossible de rapatrier les dépouilles des Marocains décédés de mort naturelle en Italie.

L’ambassade et les consultants généraux, ajoute le diplomate marocain, ne peuvent plus satisfaire aux demandes des familles des défunts dans cette situation inédite où l’Italie et le monde entier sont confrontés à la propagation du coronavirus.

Le quotidien Al Massae rapporte, dans son édition du mercredi 18 mars, que l’ambassadeur a souligné que la seule alternative, pour ces familles, était d’inhumer leurs proches en Italie, dans les cimetières musulmans.




Ce qui ne les empêchera pas, ajoute-il, de déterrer les cercueils de leurs proches pour les transférer vers le Maroc quand la crise épidémiologique sera circonscrite.

Depuis quelques jours, les réseaux sociaux sont inondés de plaintes de familles et d’appels lancés par des internautes qui pressent les autorités marocaines d’intervenir pour rapatrier les dépouilles des Marocains décédés en Italie.

Il faut préciser que le gouvernement italien a décidé de procéder au confinement de tout le pays et de suspendre tous les vols, afin d’éviter la propagation de cette pandémie.




Selon certaines informations, plus de dix dépouilles de Marocains décédés en Italie de mort naturelle sont en attente de rapatriement, à cause de la suspension des vols.

D’ailleurs, le Maroc a, lui aussi, fermé ses frontières aériennes avec l’Italie, l’Espagne, la France et d’autres pays du Golfe. Avec la fermeture des frontières européennes, plusieurs ressortissants marocains sont restés bloqués dans certains pays, notamment en Espagne.

Dans le dernier bilan actualisé (mardi 17 mars) des victimes du coronavirus en Europe, l’Italie arrive en tête avec 27.980 personnes testées positives et 2.158 morts. La France compte 6.664 cas confirmés et 140 décès, alors que l’Espagne recense 11.309 contaminés et 509 décès.




À lire aussi:








Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *