Midelt: le viol d’une femme âgée de 92 ans suscite l’indignation générale

L’agression sexuelle d’une nonagénaire perpétrée par un jeune provoque la colère des habitants de Midelt et suscite l’indignation générale.




Dans son édition du 15 mai, Al Massae revient sur l’affaire de viol d’une femme âgée de 92 ans qui a bouleversé mardi soir la ville de Midelt.

L’agression sexuelle a été perpétrée par un jeune homme. Des sources proches du journal rapportent que l’auteur de l’agression a commis son viol avant de disparaître dans la nature.

Mais sa fuite a rapidement pris fin, puisque le suspect a été arrêté mercredi par la gendarmerie royale, en étroite collaboration avec les autorités locales d’Ait Izdeg, au moment où il s’apprêtait à quitter la région.




Dans cette affaire, le violeur aurait profité de l’absence du fils unique, atteint d’un handicap, pour entrer chez la victime par effraction.

Il a ensuite proposé à la mère de l’aide pour trouver son fils qui tardait à rentrer. Proposition qu’elle a acceptée sans la moindre hésitation.

Une fois dehors, à l’abri des regards, le criminel a réussi à traîner la victime dans un cul de sac à quelques mètres de la maison, et l’a contrainte à se déshabiller. La victime n’a pu qu’obtempérer.




Après avoir entendu les cris perçants de la vieille femme, les voisins ont volé à sa rescousse et ont pris acte de l’agression à caractère sexuel dont elle a été victime, et suite à laquelle la gendarmerie et les autorités locales ont engagé une enquête et des poursuites à l’encontre du violeur après vérification de son identité.

Le ministre de l’Intérieur a par ailleurs ordonné une enquête détaillée afin de déceler les motivations d’un tel acte. L’accusé comparaîtra ensuite devant la justice pour y répondre des accusations multiples qui pèsent contre lui: agression sexuelle, intrusion dans un domicile par effraction, délit de fuite… Au fil de l’enquête, la liste ne cessera sans doute de s’allonger.




À lire aussi: