(Vidéo) Salé: un policier blessé en voulant neutraliser un triporteur fou

(Vidéo) À salé, un policier blessé lors d’une tentative de neutraliser un triporteur fou




Un élément de la DGSN a été blessé, hier, samedi 13 juin 2020 à Salé, alors qu’il tentait de neutraliser le conducteur fou d’un triporteur. Ayant réussi à prendre la fuite, ce dernier est activement recherché.




La vidéo amateur, tournée par un automobiliste ayant assisté à la scène est impressionnante. On y voit le conducteur fou d’un triporteur en pleine lutte avec deux agents des forces de l’ordre.

Roulant à pleine vitesse, hier, samedi à Salé, le conducteur en question repoussait au même temps un agent de la DGSN (Direction générale de la sûreté nationale) monté à bord du triporteur pour neutraliser le suspect.

Le conducteur a réussi à éjecter ce policier. Tombé depuis le triporteur, il a été blessé.




Transportant illégalement des matériaux de construction à bord de ce véhicule, le suspect a également réussi à fuir un agent des Forces auxiliaire et un policier, qui était à bord d’un quad.

A bord de son triporteur, l’homme a également forcé deux barrages, le premier situé avenue Abdelkrim Khattabi à Hay Essalam, et le second à l’avenue Zarbia, dans le quartier Moulay Ismaïl, nous apprend une source sécuritaire.

Ayant par la suite réussi à s’évader, le conducteur à bord du triporteur fou est actuellement, et activement, recherché par les services de police.




Le service provincial de la police judiciaire de la ville de Salé a ouvert samedi une enquête préliminaire sous la supervision du parquet compétent, pour interpeller le conducteur d’un triporteur et son compagnon, soupçonnés d’implication dans une affaire de refus d’obtempérer, de résistance aux éléments de la force publique et leur exposition au danger.

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué, dans un communiqué, que les éléments de la sûreté avaient procédé à une opération de contrôle d’un triporteur sans plaques d’immatriculation dans le quartier Hay Salam à Salé, mais son conducteur a refusé d’obtempérer et a traîné un policier sur plusieurs mètres, forçant un autre point de contrôle, situé à l’avenue Zarbia situé dans la même ville, et causant à l’agent de police des blessures à la suite desquelles il a été transféré à l’hôpital.









À lire aussi: