Les Marocains bloqués en France vont rentrer au Maroc

Les Marocains bloqués en France vont rentrer au Royaume du Maroc




Quelque 1 400 Marocains ont pu regagner le royaume depuis le début de l’opération de rapatriement. Après l’Algérie, l’Espagne et la Turquie, le gouvernement va se concentrer sur la France.




L’annonce a été faite mardi par le Chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, lors d’une intervention devant la chambre des représentants, affirmant que la question des Marocains bloqués à l’étranger fait partie des dossiers prioritaires.
« Jusqu’à aujourd’hui, 1 400 Marocains bloqués à Sebta, Melilla et l’Espagne ont pu regagner le Maroc à une fréquence de 200 personnes par jour. À partir de [mardi], 3 dessertes quotidiennes sont prévues.




3 dessertes quotidiennes sont prévues pour le rapatriement des Marocains bloqués en Turquie. Les ressortissants en France seront les prochains sur la liste », a fait savoir El Othmani.
Concernant le retard pris par l’opération de rapatriement, le Premier ministre a déclaré qu’il s’agissait d’un mal nécessaire qui a épargné au pays une catastrophe sanitaire, soulignant que tous les frais de l’opération sont entièrement pris en charge par l’État.




À lire aussi:

Arrivée à l’aéroport de Tétouan de 313 Marocains rapatriés de Turquie





Espagne: rapatriement de 300 Marocains de la région de Madrid





300 Marocains rapatriés d’Algérie au Maroc





Marocains bloqués à l’étranger: après l’Algérie, l’Espagne, la Turquie, la France, les pays du Golfe et de l’Afrique