Rapatriement de 151 Marocains bloqués en Tunisie en raison de la Covid-19

Rapatriement de 151 Marocains bloqués en Tunisie en raison de la Covid-19




Quelque 151 Marocains bloqués en Tunisie suite à la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes en raison de la pandémie du nouveau Coronavirus ont été rapatriés, lundi, dans le cadre d’une opération prise en charge par les autorités marocaines.




Dans une déclaration à la MAP, le Consul général du Royaume à Tunis, M. Ali Benaissa, a indiqué que cette opération s’est déroulée dans de “bonnes conditions”, faisant état d’une forte coordination avec les autorités tunisiennes pour assurer le rapatriement, en toute sécurité, de ces Marocains, bloqués en Tunisie depuis début mars dernier.

Il a ajouté que ce rapatriement s’est déroulé dans le respect total des mesures de précaution et du protocole sanitaire en vigueur, sous la supervision des services concernés.

M. Benaissa a rappelé que l’ambassade et le Consulat général du Royaume à Tunis avaient recensé plus de 300 Marocains, en visite en Tunisie pour un court séjour, affaires, raisons médicales ou pour une visite à la famille.




Le diplomate a relevé que l’ambassade et le Consulat Général du Royaume en Tunisie ont assuré, durant toute cette période, une prise en charge de toutes les personnes qui ont exprimé ce besoin, notamment au niveau des frais de subsistance et d’hébergement.

Il a été procédé aussi à la satisfaction des demandes de certains ressortissants marocains qui avaient besoin d’un suivi médical en facilitant leur accès à certains hôpitaux tunisiens pour effectuer des examens médicaux et en leur fournissant les médicaments nécessaires, ainsi que la mise en place d’une cellule composée de certains médecins marocains résidant en Tunisie pour assurer leur suivi et fournir des conseils, a-t-il dit.




La même source a souligné qu’au niveau de l’ambassade du Royaume du Maroc et du Consulat général en Tunisie, un ensemble de mesures ont été prises, notamment la mise en place d’une cellule de crise au niveau du Consulat général, précisant que ces mesures interviennent en exécution des instructions du ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, adressées aux missions diplomatiques et aux Consulats conformément aux Hautes orientations de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

La priorité dans le cadre de cette opération de rapatriement a été donnée en particulier aux personnes en situation de précarité, prises en charge par le Consulat général du Royaume, celles souffrant de problèmes de santé ou de maladies chroniques, ainsi qu’aux personnes âgées et aux enfants, a-t-elle expliqué.




Elle a de même estimé que le rapatriement des ressortissants marocains constitue une priorité du ministère, qui suit de manière continue leur situation et œuvre, en collaboration avec les institutions concernées, pour mener à bien cette opération.

Et de noter que le gouvernement, conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI, a pris en charge toutes les frais liés à la mise en œuvre du programme de rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger, dont ceux de la Tunisie.




Les autorités marocaines prendront également en charge tous les frais liés au logement et aux tests de dépistage au nouveau coronavirus dans le respect le plus strict du protocole sanitaire en vigueur pendant les jours de confinement de ces bénéficiaires au Maroc.

Des centaines de Marocains bloqués à l’étranger ont regagné le Maroc à bord de plusieurs vols en provenance de l’Algérie, de la région espagnole d’Andalousie, de Madrid, de Barcelone et des Iles Canaries, ainsi que d’Istanbul. Ces opérations de rapatriement se poursuivront et devront concerner prochainement d’autres régions et pays.




À lire aussi: