Des chercheurs marocains créent un panneau solaire bifacial pour produire plus d’électricité

Des chercheurs marocains développent actuellement des panneaux PV bifaciaux pour produire plus d’électricité.




Badre El Majid, Saad Motahhir et Abdelaziz El Ghzizal, trois chercheurs de l’École nationale des sciences appliquées (ENSA) de l’université Sidi Mohamed Ben Abdellah (SMBA) de Fès proposent un panneau solaire bifacial qui réduirait le coût de production de l’énergie solaire.




Pour réduire le coût de la production, les trois chercheurs marocain s’appuient sur la technique d’engranger plus de lumière à l’arrière de panneaux à travers l’utilisation de silicium cristallin avec réflecteur.

Pour améliorer la puissance à la sortie du panneau, Badre El Majid, Saad Motahhir et Abdelaziz El Ghzizal, proposent donc de créer un refroidissement artificiel.

Leur but ultime est de fournir un panneau solaire capable de convertir le rayonnement solaire en énergie électrique. Tout en parvenant à diminuer la température du photovoltaïque.




En doublant les surfaces exposées au rayonnement solaire, ils pourront produire plus d’électricité. Les chercheurs ont d’ailleurs déposé un brevet auprès de l’Office Marocain de la Propriété Industrielle et Commerciale.

Les panneaux solaires bifaciaux sont généralement conçus avec des cellules monocristallines mais elles peuvent êtes également conçus avec de la poly-cristalline.

Un panneau bifacial peut-être installé horizontalement pour exploiter les rayons solaires d’une manière directe et aussi la lumière reflétée par le sol, ou installés verticalement pour exploiter les rayons solaires venant des côtés (gauche et droite).




À lire aussi: