Ouverture des frontières de l’UE: L’Allemagne et la Tchéquie retirent le Maroc de la liste des pays sûrs

Ouverture des frontières de l’UE: L’Allemagne et la Tchéquie retirent le Royaume du Maroc de la liste des pays sûrs




L’Allemagne et la Tchéquie ont décidé de retirer le Maroc de la liste des pays sûrs, dont elles autorisent la venue des ressortissants.




Les Marocains, jusqu’à nouvel ordre, ne pourront pas se rendre en Allemagne et en Tchéquie.

Ainsi en ont décidé ces deux pays qui ont retiré le Maroc, mais aussi l’Algérie et le Rwanda de la liste des pays hors espace-Schengen déclarés «sûrs».

Les autorités tchèques ont invoqué le principe de réciprocité, soit la possibilité également pour ses ressortissants de se rendre dans ces pays (l’Espagne a fait la même chose).




Signalons que l’Italie a décidé d’imposer une mise à l’isolement (sur une période de deux semaines) aux Marocains qui désirent se rendre dans ce pays.

Même si la décision d’arrêter une liste de pays «sûrs» a été prise de manière collective au sein de l’UE, chaque Etat membre reste souverain pour en appliquer, ou non, les dispositions.

Cette liste sera mise à jour à chaque quinzaine.




À lire aussi: