Voici les lignes supprimées par Royal Air Maroc

Royal Air Maroc: voici les lignes supprimées




Engluée dans des dettes d’avant-covid et frappée de plein fouet par la crise du nouveau coronavirus, Royal Air Maroc est en pleine réforme, quelques jours après la reprise de ses activités. Son plan d’austérité adopté pour la relance de ses activités, en plus de supprimer près de 700 emplois prévoit la suppression de plusieurs lignes aériennes.




Le top management de RAM a convoqué, jeudi, une réunion de comité d’entreprise avec plusieurs cadres. Au terme de cette rencontre, la compagnie a décidé de supprimer quelques lignes et escales.

Il s’agit d’Athènes, Vienne, Boston, Miami, Sao Paolo, Rio de Janeiro, Stockholm, Copenhague, Beyrouth, Amman ou encore le Tchad et l’Angola.




Selon le staff technique de la compagnie nationale aérienne, ces mesures interviennent dans le cadre du plan d’austérité de RAM, annoncé il y a quelques semaines par la ministre du Tourisme.

Ces postes étaient budgétivores et ne rapportaient pas autant que les charges fixes déployées par la compagnie pour leur entretien.




À lire aussi: