Alerte sécuritaire à Casablanca pour parer aux festivités de la fin de Botola

Casablanca: Alerte sécuritaire pour parer aux festivités de la fin de Botola




Casablanca est témoin d’une alerte de sécurité, ce dimanche 11 octobre, en raison de la Botola, qui a connu une lutte acharnée au sommet, pour déterminer l’identité de l’équipe couronnée.




Ce soir, les fanatiques des équipes de la Botola connaissent l’équipe championne. Le titre a été gagné par le Raja.
À la métropole, réputée pour ses festivités jusqu’au petit matin, avec dans quelques cas des affrontements et des débordements, la sécurité a été renforcée cette fin de semaine, dans le but de maintenir l’ordre public en cette période exceptionnelle du nouveau coronavirus.
Malgré le fait que la métropole soit mise sous cloche et le couvre feu décrété à 22h00, les supporters des deux équipes pourraient éventuellement enfreindre les mesures en vigueur et descendre dans les rues pour fêter la victoire de leur équipe, ce qui peut provoquer des escarmouches verbales qui pourraient potentiellement se transformer en actes de violence et de vandalisme.




Selon des sources informées, des instructions ont été données aux cafés dans ce sens, pour fermer avant l’heure (soit avant 20h), tandis que d’autres ont été interdits de transmettre les matchs du RCA et du WAC, afin d’éviter toute altercation entre les fans des deux équipes.
Il est également prévu que les autorités sécuritaires déploient leurs éléments dans des zones connues pour les rassemblements de supporters des deux équipes, notamment le centre-ville, en particulier quartier Maârif ou encore la corniche.
Les forces de l’ordre seront ainsi déployées afin d’intervenir et empêcher éventuellement toute fête populaire dans la soirée en dépit du couvre-feu. Dans ce contexte, la société en charge de la gestion des transports urbains à Casablanca a annoncé l’avancement des derniers voyages dimanche à 18h00.




Ceci pour éviter les mouvements des supporters des deux équipes rivales dans la capitale économique. La société « Casa Tramway » a également dévoilé, exceptionnellement, les dernières heures de départ du tram.
Ainsi, le dernier départ de la première ligne se fera à 17h30 de Lisasfa et se fera à 17H25 de Sidi Moumen, tandis que le dernier trajet est prévu pour la deuxième ligne à 16h20 de Sidi El-Bernoussi, et à 17h40 minutes de Ain Diab.
Les diverses mesures précitées visent à empêcher la propagation du nouveau coronavirus parmi les supporters des deux équipes, notamment au vu de la situation épidémiologique alarmante que connaît la métropole depuis plusieurs semaines. Une situation qui a incité les autorités locales à adopter un ensemble de mesures différentes dans les zones profondément infectées.




À lire aussi:

(Vidéos) Le Raja de Casablanca sacré champion du Maroc