Le Polisario irrité par la publication par l'OTAN d'une carte du Maroc incluant le Sahara

Le Polisario irrité par la publication par l’OTAN d’une carte du Maroc incluant le Sahara




Dans le sillage de la décision des Etats-Unis reconnaissant la souveraineté du Maroc sur le Sahara, l’Organisation du traité de l’atlantique nord (OTAN) a publié récemment, sur son site, une carte complète du Maroc sans l’amputer de son Sahara. Une décision fait grincer des dents dans les camps de Tindouf.




En effet, le Front Polisario a annoncé cette semaine qu’il demandera des «explications auprès de l’OTAN» sur sa publication d’une nouvelle carte du Maroc comprenant des parties du Sahara. Dans une déclaration à l’agence algérienne APS, reprise par des médias du Front, Al-Bachir Mustafa Sayed a ainsi qualifié ce pas de «dangereux».
«Aucune déclaration officielle n’a été faite par l’OTAN sur un quelconque écart du consensus international concernant le statut juridique et légitime du territoire du Sahara occidental», a-t-il dénoncé en fustigeant une «attitude qui menace d’attiser les conflits et de déstabiliser la région».




«Une telle approche improvisée et un comportement aléatoire de ce type ne sont pas dignes d’une alliance avec le poids de l’OTAN, qui doit respecter ses membres et ses institutions, ne pas adopter des positions contre la légitimité et le droit internationaux et ne pas piétiner les valeurs de liberté et de démocratie qu’elle prône», ajoute Al-Bachir Mustafa Sayed.
À rappeler que le mouvement séparatiste ne cesse de dénoncer, depuis décembre, la décision de l’administration de Donald Trump, reconnaissant la souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara, contre une normalisation des relations entre le royaume et Israël.




À lire aussi:

L’OTAN reconnaît aussi la marocanité du Sahara