Une entreprise US investit dans le projet Shama, 1er robot humanoïde marocain

Une entreprise US investit dans le projet du développement de Shama, premier robot humanoïde marocain




L’entreprise américaine FotaHub Inc. a décidé d’investir dans le projet du développement du premier robot humanoïde marocain baptisé Shama. Cette entreprise américaine a été attirée par l’expertise marocaine dans le domaine de l’intelligence artificielle (IA), notamment par les travaux qui ont été conduits par Hajar Mousannif, professeure à l’université Cadi Ayyad (UCA), et ses équipes.

L’enseignante-chercheure en intelligence artificielle (IA), Hajar Mousannif





Dans un premier temps, FotaHub Inc., dont le PDG est d’origine marocaine, mettra à la disposition de la chercheure marocaine et de ses équipes un budget de 1.000.000 dirhams pour accompagner les travaux de développement nécessaires vers une Shama 2.0 qui sera connectée, faisant de ce robot la première plateforme collaborative de recherche au sein de l’écosystème universitaire marocain.
Dans ce contexte, une convention-cadre a été signée le 13 janvier courant par le président de l’UCA de Marrakech, le Pr Moulay Hassan Hbid et Abdelghani El-Kacimi, PDG de FotaHub Inc.
En vertu de cette convention, l’entreprise américaine soutient généreusement le projet de développement du robot humanoïde Shama avec un million de dirhams, soit plus de 100.000 dollars US.




Selon M. El-Kacimi, cette collaboration permettra d’initier une multitude de projets visant à accélérer la convergence entre le monde des objets connectés (IoT) et celui de l’IA.
« Au-delà de la mise à jour fréquente des logiciels embarqués, nécessaire à l’amélioration de la performance et de la sécurité des objets connectés, la mise à jour des paramètres issus des modèles d’entraînement IA représente à ce jour un vrai challenge que FotaHub Inc. est largement en mesure de résoudre avec ses approches technologiques très innovantes », a-t-il expliqué.
Au cours de ces derniers mois, la Pr Hajar Mousannif a été parmi les rares intervenants académiques et industriels qui ont eu l’opportunité de tester en avant-première les services puissants de mises à jour à distance connues sous le terme technique de Firmware update Over the Air-FOTA.




FotaHub Inc. s’apprête à lancer cette plateforme unique qui aura un grand impact sur l’accessibilité –actuellement encore difficile- aux techniques complexes de la mise à jour des objets connectés.
« Nous avons construit Shama, le robot marocain, à partir de presque rien et maintenant Shama passera gracieusement à Shama 2.0 grâce à FotaHub Inc., une jeune entreprise exceptionnelle aux États-Unis », a souligné pour sa part, la Pr Hajar Mousannif.
Pour rappel, l’enseignante-experte en IA à l’UCA de Marrakech, la Pr Hajar Mousannif, avait remporté en décembre dernier le 1er prix de la catégorie “Global AI Inclusion Award” dans le cadre du prestigieux prix “Women Tech”, qui récompense les femmes qui rayonnent à l’international dans le domaine des hautes technologies.