Ceuta: encore 2 Marocains disparus en mer

Ceuta : encore deux Marocains disparus en mer




Deux jeunes Marocains, candidats à l’immigration, ont tenté de traverser Ceuta à la nage pour rejoindre l’Espagne. Sans nouvelles d’eux depuis quelques jours, leurs familles, désespérées, demandent de l’aide.




Le marocain Mohamed Ouskir et le marocain Ahmed Buhbouh sont tous les deux originaires de la même ville: Fnideq. Ils ont disparu en mer lors de leur traversée de Ceuta qu’il ont tentés de faire à la nage. Leurs familles, désespérées, demandent de l’aide.

Mais pour le moment, aucune organisation ou bien administration n’a été informée de ces disparitions, rapporte El Faro de Ceuta. Mohamed Ouskir, 26 ans, a disparu le lundi, vers cinq heures du matin, après avoir tenté de traverser le Tarajal à la nage, en compagnie d’autres amis. Depuis, sa famille est sans nouvelles de lui.




Quant à Ahmed Buhbouh, 32 ans, il a disparu depuis mercredi de la semaine écoulée, en empruntant avec des amis, le même itinéraire à la nage. Il n’a donné aucun signe de vie jusqu’à présent. Sa famille, inquiète, cherche à savoir s’il est vivant ou mort.

Ces disparitions en mer de jeunes Marocains, candidats à l’immigration clandestine, sont devenues monnaie courante après la fermeture des frontières marocaines du fait de la crise sanitaire. Pour la plupart, ces jeunes qui ont perdu tout espoir au Maroc, partent à la recherche d’un avenir meilleur, en risquant leurs vies.



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *