(Vidéo) Les Forces armées royales forcent l’armée algérienne à quitter Oued-Zelmou

(Vidéo) Les Forces armées royales forcent des militaires Algériens à quitter Oued-Zelmou




Après ce qui s’est passé en mars dernier à Figuig dans les terres d’El Arja, l’armée algérienne a de nouveau pénétré sur le territoire du Royaume du Maroc, ce jeudi 23 septembre, dans la Région de l’ Oriental, à Bouarfa dans la localité de Oued-Zelmou.




«Les militaires avaient des mégaphones; ils ont invité les habitants à quitter le territoire sous prétexte qu’il est algérien», selon une source sécuritaire.

Cette pénétration n’a pas trop duré dans le temps. Très réactive, l’armée marocaine a procédé rapidement à un déploiement des Forces armées royales qui ont contraint les militaires Algériens à quitter Oued-Zelmou.

Toujours selon la même source sécuritaire, «ils ont coupé une partie de la route nationale n°10 qui relie Errachidia à Bouarfa, au motif qu’elle est construite sur le territoire algérien.»

Cette nouvelle escalade de la part de l’Algérie intervient moins de vingt-quatre heures après la décision de fermeture de l’espace algérien aux avions civils et militaires marocains.