Le ministre israélien de la Défense attendu la semaine prochaine au Maroc

Le ministre israélien de la Défense attendu la semaine prochaine au Royaume du Maroc




Le ministre israélien de la Défense est attendu au Royaume du Maroc, la semaine prochaine, rapporte The Jerusalem Post.

À Rabat, Benny Gantz et le ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense Nationale, Abdellatif Loudiyi, signeront un mémorandum devant définir le cadre de la coopération en matière de défense entre les deux pays.

Plusieurs médias internationaux avaient fait état de la disposition de Tel-Aviv aux projets du Royaume du Maroc de développer une industrie de l’armement.

Le Royaume du Maroc porte en effet un intérêt particulier aux drones israéliens de type Harop, ayant déjà fait leurs preuves, l’année dernière, durant la guerre entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie.

La visite de Benny Gantz au Royaume du Maroc a été annoncée, pour la première fois, par le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita.




C’était à l’occasion de la réunion virtuelle du 17 septembre à laquelle avait appelé Antony Blinken pour célébrer le premier anniversaire des accords d’Abraham.

Au cours de son intervention, le chef de la diplomatie a également révélé le déplacement du ministre israélien de l’Economie au royaume.

Pour mémoire, le Royaume du Maroc et Israël ont conclu, en juillet dernier à Rabat, un accord en matière de cybersécurité.

La cérémonie de signature a connu la présence de Yigal Unna, le directeur général de la cyberdirection israélienne, de son homologue marocain le général El Mostafa Rabiî, et du ministre délégué chargé de l’Administration de la Défense Nationale, Abdellatif Loudiyi.

Le Royaume du Maroc a rétabli ses relations diplomatiques avec Israël le 10 décembre 2020. Le ministre israélien des Affaires étrangères, Yaïr Lapid, s’est déjà rendu au royaume en août dernier.




À lire aussi:

L’Algérie redoute le réarmement du Maroc par Israël