Interpol sur les traces d’un banquier marocain

Interpol sur les traces d’un banquier marocain




La police marocaine en coordination avec Interpol poursuit ses investigations afin d’arrêter le banquier qui a emporté plus de 20 millions de dirhams.

Les services de police de la wilaya de la sûreté de Tétouan et Interpol mènent leur enquête pour traquer le chef de caisse d’une agence bancaire à M’diq soupçonné d’avoir volé plus de 20 millions de dirhams à l’établissement, rapporte le journal arabophone Al Akhbar.

Le suspect aurait planifié son départ avec sa petite famille vers un pays qui n’a pas signé des conventions avec Interpol ou qui n’a pas de coopération avec le Royaume du Maroc en matière d’extradition et d’entraide judiciaire, font savoir des sources proches de l’enquête.

Le détournement de fonds a été confirmé suite à une enquête de l’inspection générale de la banque sur des soupçons portant sur un vol de plus de 20 millions de dirhams — somme d’argent prélevée sur les comptes des clients, mais aussi sur les propres caisses de l’agence.

Un montant de plus de 700 000 euros et d’autres sommes d’argent sollicitées auprès des services compétents notamment la Banque Centrale pour alimenter les caisses de l’agence ont été volés. L’absence prolongée et non justifiée du responsable de la caisse avait également alerté la direction générale de la banque.




À lire aussi:

M’diq: un banquier emporte l’argent de ses clients