Le Maroc exporte chaque année 25 000 tonnes d’avocats

Le Maroc exporte chaque année 25 000 tonnes d’avocats




Le Maroc enregistre depuis quelques années une progression constante de la production d’avocats. Les nombreux vergers d’avocatiers apparus ont porté la culture de cette année à 8 000 hectares.

Cette performance est attribuable au climat doux, ni trop chaud en été ni trop froid en hiver avec une température moyenne de culture se situant entre 13 et 29 degrés, enregistré dans la région du Gharb (où se concentrent 90 % des surfaces plantées), fait savoir Challenge.

Les récoltes, quant à elles, ont eu lieu entre septembre et mai, notamment pour les variétés dominantes que sont Fuerte, Zutano et Bacon ou encore les Greenskin qui sont disponibles à partir de la fin septembre et les Hass à partir de novembre.

S’agissant des exportations, l’avocat marocain est très apprécié à l’échelle internationale pour sa saveur, sa couleur, son calibrage et le fait que les LMR (limite maximale de résidus) sur le fruit sont faibles, voire inexistantes, souligne le magazine, précisant qu’en dehors de l’Europe, la Russie, les pays du Golfe et l’Asie apprécient de plus en plus les avocats marocains.

Environ 25 000 tonnes sont exportées chaque année sur une production totale annuelle estimée à près de 50 000 tonnes toutes variétés confondues, indique la même source.




À lire aussi:

Le Maroc est le 11ème producteur mondial d’avocat