L’Égypte boycotte aussi les Championnats de karaté en Tunisie

L’ÉGYPTE BOYCOTTE ÉGALEMENT LES CHAMPIONNATS DE KARATÉ EN TUNISIE

Après le Maroc, l’Égypte a également décidé de se retirer des Championnats nord-africains de karaté qui se dérouleront à Tunis, du 7 au 11 septembre prochain.




Placée sous l’égide de l’Union des fédérations africaines de karaté, cette compétition regroupe les représentants des pays nord-africains dans un certain nombre d’épreuves.

« En se souciant de la bonne représentativité de toutes les équipes participantes, de la vigueur et de l’aura de la compétition, la Fédération égyptienne de karaté a décidé de se retirer des Championnats nord-africains de karaté », indique un communiqué de l’instance égyptienne.

Cette décision intervient suite au désistement du Royaume du Maroc qui a été annoncé en fin de semaine dernière.

Le Maroc ne participera pas au Championnat de karaté de l’Afrique du Nord, en réaction à l’accueil à Tunis du chef du groupe séparatiste armé qui se fait appeler « Polisario » à sa descente d’avion par le président tunisien Kaïs Saïed, au même titre que les présidents et chefs de gouvernement venus assister au sommet Japon-Afrique.

Rabat a qualifié cet accueil d’« acte grave et inédit, qui heurte profondément les sentiments du peuple marocain ».

Le Royaume du Maroc estime que la Tunisie a invité « unilatéralement » Brahim Ghali au Sommet de la Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique « contre l’avis du Japon et en violation du processus de préparation. »