(Vidéo) France: manifestation à Paris contre l’expulsion de Hassan Iquioussen

FRANCE : DES MANIFESTANTS PROTESTENT À PARIS CONTRE L’EXPULSION DE L’IMAM MAROCAIN HASSAN IQUIOUSSEN

Plusieurs centaines de personnes sont rassemblées, à Paris, à l’appel du collectif Perspectives Musulmanes, pour protester contre l’expulsion de l’imam Hassan Iquioussen. Plusieurs participants se relaient pour dénoncer «une répression», une «islamophobie d’État» et un «acharnement des pouvoir publics contre les figures musulmanes les plus visibles», rapporte l’agence Anadolu.




Le collectif organisateur a estimé que cette expulsion «relève de la seule volonté politique de l’exécutif de faire de l’islamophobie (sous couvert de lutte contre le séparatisme) un chantier majeur du quinquennat».

«Parce que la traque de Hassan Iquioussen a valeur de test, nous organisons aujourd’hui un rassemblement pour apporter notre soutien à Hassan Iquioussen et sa famille dans cette épreuve, dénoncer le démantèlement en cours des structures musulmanes et initier une nouvelle dynamique de mobilisations», indique-t-on.

La manifestation intervient alors que le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a assuré, vendredi, qu’il y aura «d’autres imams Iquioussen».

Invité d’une émission de BFM TV, il fait état d’une «liste» de «prédicateurs», «de présidents ou agitateurs d’associations», «moins d’une centaine de personnes», qui pourraient subir le même sort.




Pour rappel, l’imam marocain Hassan Iquioussen est visé par une procédure d’expulsion après que le renouvellement de son titre de séjour lui a été refusé par la préfecture du Nord.

Une décision favorable à son maintien sur le territoire a été émise par tribunal administratif de Paris début août. Mécontent de cette décision, le ministre français de l’Intérieur Gérald Moussa Darmanin s’est alors tourné vers le Conseil d’État qui a finalement validé l’expulsion de l’imam marocain Hassan Iquioussen.

Lucie Simon, l’avocate de l’imam marocain Hassan Iquioussen a dénoncé le dispositif judiciaire qui vise son client.

Lucie Simon a critiqué la «politique spectacle» de Gérald Moussa Darmanin alors qu’un mandat d’arrêt européen a été délivré par un juge d’instruction de Valenciennes contre l’imam marocain, considéré comme en fuite après la validation de son arrêté d’expulsion.