Coronavirus: le Maroc se prépare au passage au stade 2

Le passage du niveau 1 au stade 2 de la lutte contre le coronavirus (covid-19) figure dans l’agenda du Comité national de pilotage, mais le déclenchement de ce dispositif reste tributaire de deux seuils. Explications.




Le Maroc se prépare au passage au stade 2 dans la gestion de l’épidémie du coronavirus, même si dans la réalité nous sommes déjà passés à un étage supérieur depuis que le ministère de l’Intérieur a instauré le confinement obligatoire.

L’application du niveau deux intervient lorsque les cas de contamination se multiplient dans les foyers (clusters), a-t-on indiqué de source gouvernementale.

De source médicale, le passage au niveau 2 serait imminent. Des cas de foyers, notamment à Casablanca, ont été révélés cette semaine par le ministre de la Santé, Khaled Aït Taleb.

«Des cas sont apparus dans des foyers qui requièrent une grande vigilance», a-t-il indiqué avant d’ajouter que les prochains jours seront «décisifs».




En plus de la présence de foyers de contamination, le stade 2 est conditionné par la confirmation de 500 patients infectés par le coronavirus sur le territoire marocain.

Ce seuil pourrait être atteint à la fin semaine prochaine si le nombre de cas recensés se maintient sur une ligne ascendante. Le stade 3 intervient quand le virus se propage sur l’ensemble du territoire avec un nombre de patients qui dépasse 1000.

Ce qui va imposer un état d’urgence sanitaire, dans lequel nous ne trouvons déjà même si les hôpitaux ne connaissent pas encore de déferlante.

Pour lutter contre cette pandémie, le ministre de la Santé a rappelé que le Maroc dispose de 44 hôpitaux dédiés à la gestion du coronavirus et de 32 centres de consultation.




À lire aussi: