Covid-19: 115 cas confirmés au Maroc, un 4ème décès

Les cas de contamination au coronavirus se multiplient au Maroc. 6 nouvelles personnes ont été déclarées positives au Covid-19, en début de soirée de ce dimanche 22 mars, après les 12 cas signalés auparavant dans la même journée.




C’est un week-end difficile. La progression de la pandémie va crescendo. 18 cas en une journée. Avec ces nouveaux cas signalés, ce dimanche, le bilan grimpe à 115. Le nombre des décès et celui des rémissions a changé. On dénombre toujours quatre décès et trois guérisons.

Le ministère de la Santé invite les citoyennes et les citoyens à respecter les consignes d’hygiène et de sécurité sanitaire, ainsi que les mesures préventives prises par les autorités marocaines, en faisant preuve de responsabilité et de sens du patriotisme. Cet état de fait laisse entendre que le Maroc passera bientôt de la phase 1 au stade 2, même si nous y sommes déjà dans les faits.




À cause de la progression de la pandémie au Maroc, le ministère de la Culture, de la jeunesse et des sports, porte-parole du gouvernement, a incité, ce dimanche 22 mars, les éditeurs de l’ensemble des publications imprimées à suspendre leurs parutions, et ce jusqu’à nouvel ordre. Plus de journaux dans les kiosques et chez les terrassiers.

À rappeler que, pour faire face à la propagation de ce virus, le Maroc a décrété, jeudi 19 mars, l’état d’urgence sanitaire, entré en vigueur le lendemain, vendredi 20 mars 2020 à 18 heures.

La population a été appelée à respecter le confinement à son domicile et à limiter ses déplacements, selon des consignes précises délivrées par le ministère de l’Intérieur.




Une attestation obligatoire de circulation est délivrée par les autorités compétentes aux citoyens, pour des cas précis.

Ce dimanche, aucun incident n’a été enregistré et les citoyens se soumettent aux directives des autorités de respecter le confinement, contrairement à la journée d’hier où, à Tanger et Fès, des personnes malintentionnées ont bravé l’état d’urgence sanitaire.

De Wuhan en Chine, d’où est partie l’épidémie, à New York, plus de 900 millions de personnes doivent rester à leur domicile pour éviter de contracter le virus qui a déjà contaminé plus de 300.000 personnes dans le monde, dont la moitié en Europe. Plus de 13.000 personnes ont perdu la vie, dont plus de 7.500 en Europe.




À lire aussi: