France: les rassemblements pendant le Ramadan interdits si le pays est toujours confiné

Le président Emmanuel Macron a échangé à distance, lundi 23 mars 2020, avec les représentants des cultes en France en raison de la pandémie de COVID-19 et du confinement décrété. Il ressort que la fête de Ramadan devra « se faire sans rassemblement ».




Le président Emmanuel Macron s’est montré on ne peut plus clair. Les fêtes religieuses à venir y compris le Ramadan « devront se faire sans rassemblement ». En d’autres termes, il ne pourra y avoir de célébrations communes physiquement si le pays est toujours confiné. Le jeûne du mois de Ramadan couvrira le période du 24 avril au 23 mai 2020.
En France, le bilan officiel de l’épidémie de COVID-19 fait état de 16 018 cas confirmés dont 7 240 hospitalisés (1 746 cas graves en réanimation), 2 200 guéris et 674 décès. Selon le directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, « la situation va continuer de s’aggraver ces prochains jours avant que les effets du confinement strict ne fassent ralentir l’épidémie ».




À lire aussi:

Des centaines de touristes français coincés au Maroc à cause de la suspension du trafic aérien





France: le lavage mortuaire et le rapatriement des corps interdits





Institut Pasteur France: Le brevet relayé sur la toile ne concerne pas le Covid19





Un Franco-Algérien arrêté à l’aéroport de Tanger