Covid-19 au Maroc: baisse des accidents de la circulation et de la criminalité

Coronavirus: les accidents de la circulation baissent, la criminalité aussi




Le confinement général décrété pour combattre la propagation du coronavirus a eu des effets positifs sur différentes formes de criminalité, ainsi que sur les accidents de la circulation. C’est un constat.

Depuis l’entrée en vigueur des mesures prises par les autorités marocaines dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, le nombre des accidents de la circulation a nettement diminué dans les différentes villes du royaume.

De même, le taux des différentes formes de criminalité a fortement régressé durant cette période de confinement.




Ainsi, rapporte le quotidien Al Ahdath Al Maghribia qui se penche sur le sujet dans son édition de ce jeudi 2 avril, la criminalité a baissé de 99% par rapport au mois précédent.

Cet état de fait est notamment dû à la présence des forces de sécurité dans les quartiers, les rues et les boulevards.

Les rondes de routine régulièrement effectuées ont contraint les individus qui s’adonnaient au trafic de drogues à cesser leurs activités illégales. Par ailleurs, les meurtres et vols avec violence ont baissé de 8%.




Les vols de voitures ont diminué de 7.78%, les vols qualifiés sous la menace de l’arme blanche ont chuté de 21% et les échanges coups ayant entraîné la mort ont reculé de 11.7%, indiquent les sources du quotidien.

L’effet positif du confinement a également été ressenti au niveau de la circulation. En effet, au cours de la semaine du 23 au 29 mars 2020, le nombre d’accidents de la circulation a connu une baisse significative par rapport à la moyenne enregistrée auparavant.

Durant cette semaine, précise le quotidien, cinq personnes ont trouvé la mort et 271 autres ont été blessées, dont 10 grièvement, dans 218 accidents de la circulation survenus en périmètre urbain.




À lire aussi: