Le Maroc prolonge la suspension des vols commerciaux jusqu’au 31 mai à minuit

Le Maroc a décidé de prolonger la suspension des vols commerciaux jusqu’au 31 mai à minuit, en raison de la pandémie du covid-19.




Cette décision, annoncée par l’ambassade de France et de la Grande-Bretagne au Maroc, dans un tweet, ne donne pas lieu à une reprise des vols dès le 1ᵉʳ juin. La suspension peut être reconduite à tout moment.

Cette décision a été confirmée par la Direction de l’aviation civile à travers un NOTAM (notice to airmen ou messages aux navigants aériens), diffusé le 19 avril, au lendemain de la prolongation de l’état d’urgence sanitaire et du confinement jusqu’au 20 mai.




Outre la France et le Royaume-Uni, cette décision concerne également tous les pays. D’après le diplomate britannique, le seul moyen de quitter le pays est de prendre les vols spéciaux de rapatriement organisés par son gouvernement.

Quant aux vols spéciaux de rapatriement, organisés par les gouvernements étrangers, ils sont soumis à des négociations et au feu vert diplomatique du ministère marocain des Affaires étrangères.




À lire aussi: