Ifrane: un quadragénaire tue son épouse et son neveu avec un fusil de chasse

Un quadragénaire a tué son épouse et son neveu à coups de fusil de chasse dans la région d’Ifrane. Les mobiles de ce drame, qui a secoué toute la région, seraient la jalousie et l’inceste.




La brigade de la gendarmerie royale de la région d’Ifrane vient d’arrêter le quadragénaire qui a tué, jeudi, son épouse et son neveu avec son fusil de chasse dans la localité de Ben Smim. Après avoir commis son forfait, ce père de deux filles s’est retranché dans la forêt de Ben Smim, menaçant de tirer sur toute personne s’approchant de lui. Mais grâce à l’intervention des éléments de la gendarmerie royale, d’autres crimes ont été évités.

Le mis en cause s’est rendu sans aucune résistance, rapporte le quotidien Assabah dans son édition du week-end des 9 et 10 mai. Placé en garde à vue, l’auteur de ce drame sera déféré devant le procureur général du roi après l’achèvement de l’enquête ouverte par la gendarmerie royale sous la supervision du parquet général compétent.




Dans ce cadre, l’audition de proches et de témoins laissait entendre que des conflits ponctuaient depuis quelques mois le foyer conjugal. D’ailleurs, ajoutent les sources du quotidien, l’épouse avait quitté le domicile conjugal à plusieurs reprises avant d’être convaincue par sa famille de regagner le foyer. Mais, poursuit le quotidien, un simple conflit a dégénéré jeudi pour s’achever sur cet horrible crime.

Certaines sources, précise le quotidien, lient ce crime aux soupçons de l’homme, qui aurait accusé sa femme d’adultère. L’amant serait son neveu, âgé de vingt-trois ans. Quoi qu’il en soit, l’enquête ouverte par le parquet général compétent mettra à nu les dessous de ce crime, qui intervient après un autre drame qui avait secoué la région. Ce qui soulève aujourd’hui des interrogations sur le port d’armes dans la région.




À lire aussi: