Un âne chargé de hachich arrêté à la frontière algéro-marocaine

«  Arrestation  » d’un âne chargé de résine de cannabis à la frontière algéro-marocaine




Les trafiquants de drogue ne manquent pas d’imagination pour tenter de tromper la vigilance des forces de sécurité. Les Douanes algériennes ont intercepté 99,9 kg de drogue transposée sur le dos d’un âne dans la région d’Ain Sefra à la frontière entre l’Algérie et le Maroc.




Cette région fait l’objet d’une surveillance particulière depuis juin dernier où plus de huit quintaux de kif traité ont été saisis.

Cette opération s’inscrit dans le cadre de la lutte contre la contrebande et les trafics transfrontaliers en tous genres.

Selon tsa-algerie, cette année, les forces de sécurité ont mené des opérations qui ont permis de mettre en échec plusieurs tentatives de trafic de drogue.




C’est le cas à Béchar, en mai dernier, où un réseau international de trafiquants de drogue a été démantelé et 80,5 kilos de kif traité ont été saisis.

Selon la même source, les gros trafiquants débordent d’imagination afin de transporter leurs marchandises vers l’Algérie et vers autres destinations.

Les ânes qui sont spécialement dressés et entraînés avec l’aide de chiens ont la côte.




À lire aussi: