Covid-19: Nouvelles contributions au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie

Les chargés de mission, les chargés d’études ainsi que les membres du département du Chef du gouvernement ont décidé de contribuer avec la moitié de leur salaire dans le Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19 mis en place sur Hautes instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, tandis que le reste des fonctionnaires et agents, ont y volontairement contribué, par une partie de leurs salaires.




Cette initiative se veut une concrétisation de la mobilisation nationale pour lutter contre les effets du coronavirus et s’inscrit en ligne droite avec l’esprit d’entraide et de solidarité témoigné par toutes les catégories de la société marocaine, a indiqué un communiqué du département du Chef du gouvernement. Les responsables, les cadres, les fonctionnaires et les agents du département du Chef du gouvernement affirment leur implication inconditionnelle dans toutes les initiatives nationales et leur mobilisation derrière SM le Roi Mohammed VI pour surmonter les répercussions de cette pandémie.

– Les directeurs centraux et les inspecteurs généraux du ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale ont décidé de verser la moitié de leur salaire au Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19.




Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mobilisation nationale pour lutter contre cette épidémie et consacre les valeurs de solidarité et d’entraide dont le peuple marocain a toujours fait preuve pour assumer les coûts de gestion des crises et des situations exceptionnelles, a relevé le ministère dans un communiqué, notant que cette initiative s’inscrit dans le droit fil de la vision sage de SM le Roi Mohammed VI.

– La Fondation des œuvres sociales du ministère du Tourisme, de l’Artisanat, du Transport aérien et de l’Économie sociale – département du tourisme- a contribué par 10% de la subvention allouée pour l’année 2020 au profit du Fonds de gestion du coronavirus.

Cette initiative vise à renforcer les efforts déployés par le Royaume pour faire face à cette épidémie, a souligné un communiqué de la Fondation, invitant tous les adhérents et fonctionnaires à respecter les mesures préventives préconisées par les autorités compétentes.




– La Fédération Royale Marocaine de Volleyball (FRMVB) a annoncé une contribution de 100.000 dirhams au profit du Fonds spécial dédié à la gestion de la pandémie de Covid-19.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts de solidarité et de mobilisation nationale visant à atténuer les répercussions de la pandémie, et se veut une “réponse” aux Hautes instructions royales de créer un fonds spécial à cet effet, indique un communiqué de la Fondation. Dans la même veine, la FRMVB a invité tous ses membres à participer à cette initiative et à contribuer aux efforts du pays pour circonscrire l’épidémie.

– La Fédération des œuvres sociales du Groupe Al Omrane a annoncé une contribution de 700.000 dirhams au profit du Fonds spécial.

Cette initiative s’inscrit “dans l’élan de solidarité nationale et les valeurs de citoyenneté et de responsabilité du Groupe Al Omrane” et dans le cadre de la mobilisation nationale, relève un communiqué de la Fédération, notant qu’elle se veut en outre une consécration des valeurs de solidarité dont font preuve les Marocains en temps de crise, conformément à la vision du Souverain.




– Le conseil administratif de la mutuelle d’action sociale et de la caisse autonome d’invalidité et de décès pour les affiliés de la caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), a décidé de contribuer au Fonds spécial de gestion du coronavirus, par un (1) million de dirhams.

Cette initiative intervient dans le cadre de la mobilisation et la dynamique nationales visant à lutter contre le coronavirus, indique la mutuelle d’action sociale dans un communiqué, ajoutant que l’initiative traduit l’esprit de solidarité qui fait l’image de marque de la société marocaine. – Les responsables de l’agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), au niveau de l’administration centrale et des service de la conservation foncière et du cadastre, sur l’ensemble du territoire, ont décidé de faire don d’un mois de salaire comme contribution au Fonds. Les responsables ont indiqué dans un communiqué que leur contribution au profit du Fonds s’inscrit dans le cadre de la mobilisation nationale pour faire face à la propagation de cette pandémie.




À lire aussi: