Rabat: une soirée romantique finit très mal

Le corps sans vie d’une jeune femme a été retrouvé, lundi 20 avril, au quartier de l’Océan à Rabat. La victime venait de passer une soirée romantique, avec son compagnon, qui aurait pris une mauvaise tournure.




Après la découverte du corps de la jeune femme gisant sur le trottoir du quartier, des riverains ont alerté les patrouilles veillant au respect de l’état d’urgence sanitaire décrété pour freiner la propagation du covid-19 dans le royaume, rapporte Assabah.

Les forces l’ordre ont su que la victime avait passé la soirée en compagnie de son compagnon, trouvé dans un état d’ébriété avancé. Le corps de la victime a été transféré à la morgue du centre hospitalier universitaire de Rabat pour autopsie, laquelle permettra de déterminer les réelles causes de sa mort.




La défunte était une serveuse sans emploi depuis la cessation d’activité du café où elle travaillait en raison des mesures de confinement. Selon des témoins, c’était une femme sans histoires et particulièrement réservée. Désigné comme suspect numéro un, le compagnon a nié toute implication dans cette mort.

Il a déclaré que la jeune femme s’était volontairement jetée par la fenêtre. Le parquet général a ordonné un complément d’enquête pour soupçons de meurtre. En attendant sa présentation devant le juge, le jeudi 23 avril, il a été placé en garde à vue.




À lire aussi: