Air France de retour en Afrique, mais pas au Maroc

La compagnie aérienne française Air France de retour en Afrique, mais pas au Royaume Maroc




La compagnie aérienne française, après avoir repris ses activités, a prévu des liaisons en direction de l’Afrique. Si son réseau en Afrique devrait s’ouvrir plus largement le mois prochain, au lendemain de la levée des restrictions de voyage, le Maroc, lui, ne pourra accueillir aucun vol de cette compagnie.




Outre les liaisons européennes, asiatiques et américaines, la compagnie française Air France ne permet à ce jour des réservations en mai et juin sur son réseau Afrique que vers Dakar et Cotonou, rapporte Air Journal.

Dans un communiqué, publié le 13 mai 2020, la compagnie a rappelé que l’activité d’Air France « se concentre désormais sur les opérations de vols exceptionnels de rapatriement.

Elles concernent également l’exécution d’un programme de vols minimum équivalent à 5 % environ des capacités habituellement offertes ». D’après la compagnie, elle travaille « avec les autorités françaises et locales pour adapter son programme de vols.




Elle adapte on programme de vols en temps réel, compte tenu de l’évolution de la situation et des nouvelles restrictions imposées aux compagnies aériennes.

À ce jour, et pour les mois de mai et juin, sur le réseau Afrique, seules les destinations de Dakar et Cotonou restent ouvertes à la vente. Il y a 2 vols par semaine sur Dakar les mardis et dimanches et 1 vol par semaine sur Cotonou les mercredis.

Par ailleurs, la compagnie annonce que le continent africain devrait accueillir plus d’avions de la compagnie de l’alliance SkyTeam à partir du mois prochain.




Si Air France sera beaucoup plus présente en Afrique, elle ne pourra opérer des vols vers le Maghreb que pour assurer le rapatriement des Français bloqués au Maroc, en Algérie, etc., comme l’a promis le ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, mardi devant les députés.

Selon le ministre, il reste « des Français, résidant en France mais passant du temps au Maroc, en Algérie et en Tunisie au cours de l’année.

Ceux-là sont aujourd’hui effectivement en difficulté et nous avons décidé d’augmenter le nombre de vols de la compagne nationale Air France pour permettre leur retour ». Pour l’heure, aucun vol régulier n’est annoncé vers le Maghreb, encore moins pour le Maroc.




À lire aussi: