Une « star de la télé » condamnée pour pédophilie au Maroc

Une « star de la télé » condamnée pour pédophilie au Royaume du Maroc




Condamné en première instance à 8 ans de prison, Félix Ramos a vu cette peine confirmée en appel, jeudi, par la chambre criminelle près la cour d’appel de Tanger. Il aurait abusé sexuellement des pensionnaires mineurs d’un orphelinat maroco-espagnol.




Son arrestation remonte en juin 2019, suite à une plainte de l’une de ses victimes, âgée désormais de 19 ans. Félix Ramos aurait sexuellement abusé du jeune Tangérois, alors qu’il avait encore 14 ans.

Le mis en cause est également poursuivi pour «  traites d’êtres humains  », pour vente illégale de certificats et médailles au nom de nombreuses institutions, en Espagne et au Maroc.

Le mis en cause, photographe et présentateur de télévision qui était assez connu dans les milieux du Show-business s’était rendu au siège de l’association «  Ningun Niño Sin Techo  ».

Pour appâter ses victimes, il s’était fait passer pour quelqu’un « d’important ».




Il s’était fait passer pour le propriétaire d’une chaîne de télévision à Marbella, en Espagne et emmenait avec lui des célébrités.

Dans sa déposition, le jeune plaignant a indiqué avoir accompagné Félix Ramos dans sa chambre d’hôtel où il a été violé, ce jour-là.

Il a également soutenu avoir subi le même sort, lors des visites de l’accusé pendant trois ans. Selon des militants associatifs, l’homme, en plus de satisfaire ses appétits sexuels, forçait sa victime à avoir des relations avec d’autres personnes.

Au terme du procès, le violeur a été condamné en appel à 8 ans de prison ferme et au paiement d’un dirham symbolique à l’Association marocaine des droits de l’homme (AMDH).









À lire aussi: