Le Maroc veut organiser le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger

En vue d’organiser leur rapatriement, le ministère des Affaires étrangères a demandé une estimation du nombre de Marocains bloqués en Europe et en Asie, en raison de la mise en place de l’état d’urgence par le gouvernement marocain.




À cet effet, les différentes représentations consulaires du royaume ont entamé l’opération de recensement des milliers de ressortissants marocains et de vérification des documents administratifs.

Des formulaires de renseignements personnels ont été remis aux citoyens marocains dans les différents pays, les invitant à communiquer leurs dates d’entrée et de sortie du Maroc, leurs numéros de passeport et de carte d’identité nationale.




Entre temps, des cellules de crise ont été mises en place par les ambassades et consulats du royaume afin de permettre aux compatriotes de bénéficier de l’hébergement, de la nourriture et des médicaments.

Conscientes de la situation difficile des citoyens marocains à l’étranger, les autorités marocaines ont ordonné depuis le 15 mars dernier de donner la priorité aux cas urgents, notamment les personnes dans un état critique.




À lire aussi: