Pays-Bas: ouverture du procès de l'assassin présumé d’une jeune marocaine

Pays-Bas: ouverture du procès du meurtrier d’une jeune marocaine




Lorenzo S., soupçonné du meurtre d’une jeune Marocaine de 23 ans il y a un peu plus d’un an, a comparu lundi pour la première fois devant le juge à Utrecht aux Pays-Bas. Dunia Lahnachi aurait été battue à mort par son ex-conjoint, dans son appartement très tôt le matin. D
es voisins, réveillés par les cris de la jeune femme, avaient appelé la police. À leur arrivée, les policiers ont trouvé la jeune étudiante au sol, grièvement blessée. Dunja succombera peu après à l’hôpital.
Elle aurait été frappée à plusieurs reprises à la tête. Le suspect, âgé de 26 ans, se trouvait également dans l’appartement et avait un comportement très agressif envers les policiers.




Décrite comme « gentille et très intelligente », Dunja entretenait une relation difficile avec le suspect. Selon des voisins, le couple avait régulièrement de violentes disputes, mais refusait toute médiation.
Lundi, Lorenzo S., jugé pour homicide involontaire, a affirmé ne pas avoir touché la jeune femme. Celle-ci aurait simplement fait « une mauvaise chute ».
Le père de Dunia, Abdellah Bekkali, avait été tué en février dernier lors d’une bagarre entre voisins à Leersum. Il avait été abattu par un de ses voisins à l’aide d’une arme à feu. D’après la police, les deux affaires n’ont aucun lien.




À lire aussi:

Rabat: une soirée romantique finit très mal






France: Une étudiante marocaine assassinée par son ami





Casablanca: 4 Philippines ouvrent une maison close en plein confinement





Sidi Bennour: une mineure violée chez elle





De la prison ferme pour un adultère en plein confinement





Casablanca: arrestation d’un violeur qui se faisait passer pour un chauffeur de taxi





Casablanca: une escapade amoureuse qui coûte cher





Agadir sous le choc après le viol d’une fille de 12 ans





Ouled Jerrar: elle trompe son mari en pleine période de confinement