Covid-19: le Maroc reçoit une aide financière des États-Unis

Le gouvernement des États-Unis a fourni une aide de 6,6 millions de dirhams au Maroc pour soutenir les efforts visant à atténuer la propagation du COVID-19, a annoncé jeudi l’ambassade américaine à Rabat dans un communiqué.




Cette aide provient du Fonds de réserve d’urgence pour les maladies infectieuses contagieuses de l’Agence américaine pour le développement international (USAID). L’Agence américaine fournit ces fonds à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans le cadre du Plan stratégique de préparation et de riposte (SPRP) pour enrayer la transmission du nouveau coronavirus, dans les pays affectés ou à risque et pour réduire l’impact de l’épidémie dans tous les pays, précise la même source.

“Avec des partenaires de longue date comme le Maroc, nous travaillons ensemble pour améliorer la capacité mondiale afin de contenir les épidémies à leur source et de minimiser leur impact. Ces investissements -et le partenariat américano-marocain- sont essentiels pour se préparer rapidement et efficacement aux menaces émergentes, y compris l’épidémie actuelle de COVID-19”, a déclaré l’ambassadeur des États-Unis au Maroc, David T. Fischer.




L’appui des États-Unis “aidera le Maroc et d’autres pays partenaires à préparer leurs laboratoires pour réaliser des tests à grande échelle de COVID-19, à mettre en œuvre un plan d’urgence de santé publique pour les points d’entrée et à activer la détection des cas et la surveillance épidémiologique basée sur les évènements pour les virus de type grippal”, selon le communiqué.

Cette aide servira aussi à “former et équiper des équipes d’intervention rapide, enquêter sur les cas et rechercher les contacts des personnes infectées, et adapter le matériel de formation sur le COVID-19 au profit des agents de santé”, précise-t-on.









À lire aussi: