Agadir: arrestation d’un individu qui vendait des masques de protection trop chers

Les éléments de la sûreté nationale au commissariat de police du port de la ville d’Agadir ont arrêté, mardi, un individu de 33 ans pour son implication présumée dans une affaire de spéculation sur les masques de protection, subventionnés par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Covid-19.




Le suspect a été interpellé au port de pêche, en flagrant délit de commercialisation à 5 dh l’unité des masques de protection subventionnés par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Covid-19, alors que le prix fixé par les parties compétentes est 80 centimes l’unité, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), précisant que 82 masques ont été saisis chez le suspect, en plus d’une somme d’argent perçue probablement de cette spéculation.
Le mis en cause a été placé en garde à vue, à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, en vue d’élucider les tenants et aboutissants de cette affaire, et déterminer tous les actes criminels qui lui sont reprochés, conclut le communiqué.




À lire aussi:

Le roi Mohammed VI donne l’exemple





70.000 points de vente de masques au Maroc





Maroc: ce que vous risquez si vous ne portez pas de masque





Covid-19: le port du masque désormais obligatoire au Maroc





Covid-19: Des experts marocains recommandent le port de masque à l’ensemble des citoyens





Masques médicaux: la stratégie nationale du Maroc





(Vidéos) Quand les États-Unis détournent des masques destinés à la France…





Coronavirus: Soft Tech met gratuitement à disposition 10 millions de masques





Coronavirus: Une entreprise de textile à Tanger fabrique et distribue des masques gratuitement





Coronavirus: les douanes interceptent 2 millions de masques médicaux





Covid-19: le Maroc fait comme l’Italie en transformant des masques Decathlon en respirateurs